europe

Europe – grès émaillé

90 x 100 cm / 2017

Suite à un voyage au Portugal, Benjamin Desoche découvre les Azulejos et plus particulièrement les «figures d’accueil» datant de l’époque baroque. Ces «figures d’accueil» masculines et plus rarement, féminines, représentent généralement des valets, des soldats ou des dames, destinées à être postées en des lieux stratégiques, comme des paliers, des cours ou des jardins, pour accueillir les visiteurs à leur arrivée ou les saluer à leur départ, d’un geste ou d’une phrase. Généralement exécutées en grandeur nature, avec un contour recoupé et des vêtements somptueux renforçant l’effet de réalisme, ces figures sont d’une grande théâtralité et participent à la scénographie du lieu où elles s’intègrent.

Benjamin Desoche a choisi de réinterpréter en «figure d’accueil» le portrait d’Europe. Dans la mythologie grecque, Europe, fille d’un roi phénicien, fut séduite par Zeus qui, métamorphosé en taureau, l’enleva et la transporta jusqu’en Crète. Ce mythe inspira les Grecs de l’Antiquité qui utilisèrent « Europe » en tant que terme géographique. Il désigne aujourd’hui notre continent dont les valeurs fondamentales sont la paix, la sécurité et la liberté de ses citoyens. Dernièrement, cette figure a d’ailleurs été choisie pour illustrer les nouveaux billets d’euros, d’abord parce qu’elle est de fait associée au vieux continent et qu’elle donne une sorte «d’humanité» à notre monnaie.